Julie FRANCOLS

19 rue Voltaire - 69003 LYON

9 ch. de la B. Fraternelle - 69700 GIVORS

PSYCHOLOGUE

PSYCHOTHERAPEUTE

Enfants - Adolescents - Adultes

Couple / Famille

Accompagnement des victimes de traumatisme psychique :

La prise en charge des victimes de traumatisme psychique se veut spécifique compte tenu de la symptomatologie toute particulière des sujets victimes. Elle nécessite une formation approfondie et une approche délicate de la personne et de sa souffrance.

Le Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) constitue l'un des troubles anxieux les plus difficiles et complexes à traiter. La démarche est souvent longue, émotive et difficile pour la victime. La qualité de la relation thérapeutique se veut donc essentielle pour accompagner la personne vers un mieux-être psychologique.

Evénements traumatogènes :

Un événement est considéré comme "traumatique" lorsqu'il implique sur soi ou quelqu'un de proche une menace de mort ou une menace grave à son intégrité physique, et qu'il a entraîné une réaction de peur intense, d'impuissance ou d'horreur chez la victime. 

Plusieurs types d'événements peuvent être potentiellement traumatisants :

             -  les actes de violence interpersonnels : agressions physiques, agressions sexuelles, vols à main

                 armée, enlèvement et séquestration ...

             - les accidents causés par un tiers ou une erreur technique : accidents de voiture, accidents de

                train ou d'avion, accidents de travail, incendies, explosions... 

             - les catastrophes naturelles : tempêtes, tremblements de terre, inondations...

Toutes les victimes d'accident ou d'agression ne souffriront pas de Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) à la suite de l'événement. Néanmoins, pour environ 1/3 d'entre elles, les symptômes post-traumatiques se développeront immédiatement après ou progressivement.

             - reviviscences de l'événement traumatique : souvenirs répétitifs, cauchemars,

               "flashs-back", avec réactivation du sentiment de détresse.

             - comportement d'évitement : éviter les pensées, les sentiments ; éviter les lieux, les 

                activités qui rappellent le souvenir de l'événement.

             - perte d'intérêt pour les activités et les relations, détachement affectif, retrait...

             - symptômes d'agitation : difficulté d'endormissement ou sommeil interrompu,

                irritabilité, hypervigilance, réactions de sursaut. 

Nous savons aujourd'hui, que certaines personnes, de part leur histoire passée et actuelle, leur personnalité ou encore leurs modes de pensée, sont plus à risque de développer un Trouble de Stress Post-Traumatique.

Une prise en charge rapide est indispensable pour éviter l'installation et la chronicisation des symptômes.

Julie FRANCOLS - Tel : 06.18.87.25.95 n° ADELI : 699325460

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now